Le BPM - Volume 6
Édition 9 - juin 2014









Vous êtes ici : AccueilLe BPMVolume 6Édition 9

Semaine canadienne de l’environnement

Du 1er au 7 juin, c’est la Semaine canadienne de l’environnement, sous le thème Améliorons dès aujourd’hui l’environnement de demain.

Découvrez des éco-conseils ou encore différentes façons de participer !


Journée mondiale des océans

Engagez-vous en devenant citoyennes et citoyens de l’océan, lors de la Journée mondiale des océans, le 8 juin. Carrefour éducation vous propose un guide thématique pour aborder ce sujet en classe.


Journée mondiale contre le travail des enfants

Le 12 juin, c’est la Journée mondiale contre le travail des enfants. Pour organiser une activité dans votre centre, le Réseau-In-Terre-Actif met à votre disposition différents outils pédagogiques.


Fête nationale du Québec

Le 24 juin, c’est la Fête nationale du Québec. Invitez les adultes en formation à tester leurs connaissances générales sur le Québec.


Colloques et congrès

Congrès de l’Association québécoise d’information scolaire et professionnelle (AQISEP)





Montérégie en projets
2 juin 2014 

Cette chronique vous présente les projets qui se déroulent en ce moment dans des centres FGA en Montérégie. Ces projets sont réalisés dans le cadre de l’appel de projets montérégiens 2013-2014 du Sous-comité de la formation générale des adultes. Chaque projet a fait l’objet d’un atelier lors de la journée pédagogique montérégienne du 25 avril 2014.


L’électromagnétisme

L’an dernier, dans le cadre de l’implantation du renouveau pédagogique en sciences et technologies, j’avais décidé de produire un squelette des différents modules de quatrième secondaire. Il s’agissait en fait d’une séquence possible à l’image d’une table des matières permettant une production uniformisée à l’échelle régionale de situation d’apprentissage et d’évaluation. La suite logique était sans aucun doute de mettre de la chair autour de l’os. Cette année, nous en étions donc rendus à produire une séquence en SCT-4061. C’est donc dans ce projet que je me suis lancé dans le cadre de l’appel de projets 2013-14.

Mon objectif

Dans une formation l’an dernier, un enseignant m’avait dit : « Je ne me lancerai pas dans la production de matériel tant que je ne verrai pas la possibilité d’implanter le renouveau au niveau des élèves à temps complet, à temps partiel et en formation à distance. » Tel était donc mon mandat. Pour y arriver, il m’a semblé logique d’opter pour une pédagogie offrant une diversité (plusieurs types d’approches) et obligeant l’élève à être constamment dans l’action (entre autres avec une approche expérimentale). Il est évident que, comme il s’agit des premiers laboratoires de science en quatrième secondaire, les protocoles sont dirigés. La séquence touche le point 2 du squelette, soit le magnétisme et la production d’énergie. Elle se divise principalement en deux parties.

Première partie : Le magnétisme : une question d’attraction

Dans le cadre de la première partie de la séquence, l’élève doit produire un moteur électrique. Pour accomplir sa mission, il verra les concepts de magnétisme et d’électromagnétisme dans une approche principalement expérimentale. Il est possible pour les élèves en formation à distance de visionner certains laboratoires par le biais d’internet grâce, entre autres, aux vidéos présentés par Diane Gosselin et Alain Roy dans un atelier lors de la journée pédagogique montérégienne. Cette partie se termine avec une conception d’un moteur électrique.

Deuxième partie : Choisir le mode de production d’énergie

Dans le cadre de la deuxième partie de la séquence, l’élève visionnera une série de vidéos pour comprendre le fonctionnement, les avantages et les inconvénients des différents types de centrales électriques. Une dernière vidéo explique les choix qu’a faits le Québec en matière de production d’énergie. Il recevra ensuite une fiche technique sur un pays et devra justifier le meilleur choix énergétique. Les situations sont réelles et ont pour but de faire comprendre à l’élève que si nous sommes choyés d’avoir ici au Québec un potentiel hydroélectrique, ce n’est pas nécessairement la même chose partout et que les choix sont parfois difficiles à faire.

Les outils créés dans le cadre de ce projet sont disponibles dans FGA Montérégie.

Par François Poitevin, enseignant au Centre régional intégré de formation de la commission scolaire du Val-des-Cerfs







Évaluation en aide à l’apprentissage
2 juin 2014 

L’automne dernier, dans l’édition deux et trois du BPM, nous avons publié des articles d’enseignantes qui avaient expérimenté des outils d’évaluation en aide à l’apprentissage à la suite de leur participation à la cohorte du même nom en 2012-2013.

L’une d’elles, Nancy Béland de la CS Saint-Hyacinthe, avait écrit un texte intitulé Commencer par la fin dans lequel elle relatait comment elle avait utilisé des portfolios d’aide à la réussite et des journaux de bord pour favoriser l’autoévaluation et la réflexion des adultes.

Les outils créés dans le cadre de ce projet sont maintenant disponibles dans FGA Montérégie.








Bilan - concours « On se réseaute » 2013-14
2 juin 2014 

C’est la 2e année que la FGA Montérégie organise le concours « On se réseaute ». Cet article dresse le bilan et fait état de la réflexion pour la probable reconduction en 2014-15.

Description du concours

Le concours vise les enseignants de la FGA en Montérégie et a pour but d’augmenter leur niveau de réseautage.

Les enseignants sont invités à contribuer aux forums du salon national des enseignants de Moodle FGA, en guise d’action principale de réseautage. Pour 2013-14, trois autres actions sont admissibles au concours :
- aimer la page Facebook FGA Montérégie (ou une de ses publications) ;
- publier un gazouillis à teneur pédagogique sur Twitter ;
- participer aux rencontres des Après-cours FGA.

Vous pouvez consulter l’article de démarrage du concours pour de plus amples renseignements.

Des résultats

Voici d’abord un tableau des résultats du concours.

Action Période 1 Période 2 Total
Après-cours FGA 3 3 6
Facebook 24 16 40
Forums de Moodle 43 65 108
Twitter 12 9 21
TOTAL admissibles 82 93 175
Grand TOTAL 185 176 361

Pour la durée totale du concours, soit 14 semaines, il y a eu 361 actions de réseautage. De ce nombre, 175 étaient admissibles au concours, soit 48%. La principale raison de l’inadmissibilité d’actions de réseautage est l’atteinte du quota individuel.

La répartition des actions admissibles au concours, exprimée en pourcentage, est visualisée dans le graphique ci-dessous.

On constate que les forums de Moodle FGA font l’objet de 62% des actions de réseautage admissible. Ce fait est en cohérence avec notre désir de favoriser l’utilisation des forums de Moodle FGA pour le réseautage. Par contre, le faible pourcentage d’actions pour les Après-cours FGA déçoit.

Cela dit, il est intéressant d’effectuer une comparaison avec une année sans le concours. Ou autrement dit, est-ce que le concours a un effet réel sur le réseautage des enseignants. Pour répondre à cette question, nous n’avions que les données pour les forums de Moodle sans le concours. En 2012, pour une période de 40 semaines, 238 messages furent postés dans les forums par les enseignants de la Montérégie alors qu’en 2013 pour la même période 323 messages furent postés. En 2014, pour une période de 32 semaines, 320 messages ont été postés.

En utilisant ces données, nous pouvons tracer un graphique de deux ratios, la moyenne du nombre de messages par participant et la moyenne du nombre de messages par semaine.

Ces deux ratios démontrent l’effet positif du concours sur le réseautage des enseignants.

Quelques leçons

Les statistiques de page Facebook sont utiles et vraiment bien conçues pour permettre aux administrateurs de mieux cibler leurs actions.

Les J’aime de Facebook sont faciles et rapides à donner, mais il s’agit d’une action de réseautage peu engageante.

La durée de sept semaines pour une période est trop longue. On constate une démobilisation des enseignants les plus actifs après la 5e semaine.

On constate peu actions de réseautage pour les Après-cours FGA et Twitter ; et pourtant, ce sont deux actions très probantes pour le développement professionnel des enseignants.

L’imposition de quota d’actions par individu occasionne un entraînement positif des collègues enseignants moins actifs dans leur réseautage.

Quelques défis

Certains centres participent peu ou pas au concours. Trois motifs principaux expliquent cette situation :
- Un centre d’éducation aux adultes ne dispose pas de réseau sans fil ; le prix à gagner (des appareils mobiles) est moins intéressant sans le wifi.
- Les réseaux sociaux (Facebook et Twitter) ne sont pas accessibles dans toutes les CS
- L’absence de représentant du centre au comité TIC FGA Montérégie pour l’année 2013-14. Cette personne joue un rôle essentiel dans la diffusion d’information, dans le rôle d’exemple et dans le soutien des enseignants.

Les actions de réseautage ne demandent pas le même effort pour se réaliser (la participation à une rencontre des Après-cours FGA demande une heure, « Aimer » une publication sur Facebook, c’est quelques secondes).

La compilation des données pour le concours est chronophage.

Des recommandations

Voici quelques recommandations pour la tenue du concours « On se réseaute » en 2014-15.

1. Réduire la durée des périodes de concours

En 2014-15, c’est trois flottes d’appareils mobiles qui seront disponibles pour le concours. Il est recommandé de prévoir trois périodes de quatre semaines. Les périodes ciblées seraient novembre, janvier-février et mars-avril.

2. Pondérer les actions de réseautage pour prendre en compte l’effort requis

Une proposition de pondération des actions sera soumise en début d’année au SCFGA et au comité TIC. L’objectif est de favoriser certaines actions (les Après-cours FGA entre autres).

3. Assurer un engagement suffisant pour chaque action

Maintenir l’action de réseautage Facebook puisque beaucoup d’enseignants ont un compte sur ce réseau social. Par contre, au lieu de considérer les j’aime, pour être admissible au concours, l’enseignant devra « émettre un commentaire » sur la page ou sur une des publications de la page.

Une présentation

Une proposition d’atelier dans le cadre du RDVirtuel 2014 du RÉCIT a été soumise et acceptée. Cependant, vu le nombre peu élevé de participants inscrits, nous avons préféré annuler l’atelier. Toutefois, cet exercice aura permis la création d’un présentation PowerPoint pour soutenir l’animation de l’atelier. La voici !

Conclusion

Il s’agit évidemment d’une initiative fort intéressante pour favoriser le réseautage des enseignants. Le concours sera reconduit pour l’année 2014-15.

Avez-vous des suggestions pour améliorer l’initiative ?








Calendrier
« octobre 2017 »
L M M J V S D
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5
 
Ne soyez pas naïf ! Installez avec précaution

Est-ce que vous connaissez la barre d’outils Conduit ou Ask ? Est-elle apparu à un moment donné dans votre navigateur ?

Plusieurs personnes convoitent vos données personnelles (historique de navigation, d’achat, etc.) pour les vendre à des tiers. Ces personnes sont ingénieuses et trouvent toujours le moyen d’accrocher des internautes peu avertis.

Ne soyez pas du lot. Lorsque vous installez un nouveau logiciel, portez attention aux options d’installation. Assurez-vous de décliner toute offre et de refuser tout produit tiers non-essentiel.



Réinitialisez votre cours !

La réinitialisation est un processus par lequel vous nettoyez votre cours de toutes les données des élèves. C’est une fonction pratique pour remettre à neuf votre cours afin de démarrer une nouvelle année.

Avant d’effectuer cette opération, il est toutefois de mise de procéder à une sauvegarde complète du cours - avec les données utilisateurs. Vous aurez ainsi une assurance que les données de vos élèves sont disponibles au besoin.

Les fonctions de sauvegarde et de réinitialisation sont disponibles dans le bloc Administration, section Administration du cours lorsque vous disposez des droits d’enseignant dans ce cours.